Le dispositif presse Web, composé du site corporate et d'un site dédié aux médias, représente aujourd'hui le principal outil de diffusion des documents de presse pour le constructeur, et l'un des modes relationnels privilégiés pour dialoguer avec les journalistes. Ce site permet au constructeur, d'une part, de disposer d'une base de contacts actualisée, et d'autre part, de se prémunir contre une utilisation hors cadre des documents qui y sont mis à disposition, telles les photos de la médiathèque. Les renseignements demandés pour l'accréditation sont basiques : identité, fonction et nom du média.

Media.renault.com est beaucoup plus complet que l'espace "actualités" figurant sur Renault.com, qui ne relaie que les communiqués à grande diffusion et cible un public plus large. Media.renault.com propose par ailleurs des services d'abonnements et d'alertes, par e-mail ou par SMS.

L'objectif n'est pas de créer de l'information pour générer du contact presse, mais d'offrir de réels services aux journalistes. Le plus consulté d'entre eux est la médiathèque, qui rassemble 3.000 photos libres de droits pour la presse exclusivement. L'autre source de valeur est la base documentaire de référence, remise à jour tous les six mois à un an, et régulièrement étoffée de nouvelles fiches.

La mise en ligne de ce site nécessite deux personnes à temps plein. L'impact a été de deux ordres :
Tout d'abord, pour les attachés de presse, une baisse de la charge de travail sur certaines tâches. "Avant l'existence du site, poursuit Nathalie Bourotte, chaque fois que l'on faisait un sujet, on consacrait les trois quarts du temps à l'information, et un quart à la recherche des photos. Cette charge a quasiment disparu aujourd'hui."

Le site a permis de réaliser des progrès énormes en matière d'internationalisation des relations presse, dans l'optique générale de communication globale et locale du groupe.